Confinement Covid-19 : le e-commerce s’affole

Confinement Covid-19 : le e-commerce s’affole

Publié le • Modifié le 2020-04-06 10:35:58 par Diane- éditeur @ sitedesmarques - vu 940 fois.

La pandémie de Covid-19, confinement oblige, a bien sûr bouleversé les habitudes des consommateurs français. Et si le e-commerce progresse régulièrement depuis quelques années, il vient de connaître un pic de croissance qui ne profite pas à tout le monde.

Pour analyser cette situation exceptionnelle,  Contentsquare, plateforme d’Experience analytics, a analysé pas moins de 1 527 172 483 de sessions (tous secteurs confondus) d’utilisateurs géolocalisés sur 800 sites web en France. Les analystes ont comparé les chiffres entre le 9 mars et le 15 mars par rapport à ceux du 6 janvier au 16 février.

Tous secteurs confondus, le trafic s’est donc subitement affolé pour grimper de 13,1% : Télétravail, loisirs, communications avec les proches, prises d’informations : les internautes français ont passé plus de temps devant leurs desktops et leurs mobiles, et par ricochet, visité plus de sites.

Plus de visites, moins d’achats

Outre cette augmentation générale, on note une manière plus frénétique dans la façon d’utiliser le web. Ainsi, le temps par session et le nombre de pages vues est en chute libre. Plus de sites ont donc été visités, mais de manière plus rapide et moins profonde. En fait, en cette période de confinement, hormis les courses en ligne dans la grande distribution (+161,92% !), il semble que si la curiosité ou les renseignements sur des produits augmentent les visites, les utilisateurs ne souhaitent pas passer par l’acte d’achat, ayant peur bien sûr de ne pouvoir être livré correctement ou ne souhaitant tout simplement pas se déplacer pour récupérer leur produit.

Les secteurs du tourisme, voyage ou luxe s’effondrent

Si le e-commerce connaît une augmentation globale, tout le monde n’en profite pas, bien au contraire. Certains secteurs connaissent d’ailleurs de sévères chutes de fréquentation. Le nombre de sessions dans le tourisme (transports, les comparateurs de voyages, les hôtels, et les voyages à thèmes) est ainsi en baisse de 25,09%, le temps par session à -17.24%. Les pages vues par session diminuent de 15,27% et le taux de conversion chute de 10,79%. La descente aux enfers continue aussi pour le secteur du voyage, avec -70% de trafic et -83% de conversions par rapport à la période pré-coronavirus. Idem dans le retail Fashion (trafic à -52,91%), le secteur du luxe (-55,91%), des cosmétiques (-44,39%), joaillerie et montre (-66,79%). Autant de secteurs où le taux de conversion baisse également.

Il n’y a finalement que la grande distribution qui fait un bond avec le secteur des Médias (trafic à +88,01%), le public ayant soif de nouvelles sur l’évolution de la pandémie de coronavirus.

Vous pouvez retrouver toutes les datas Contentsquare (France & Monde) sur l’impact sur l’E-commerce du Covid-19 mises à jour en continu sur www.contentsquare.com.



l'auteur


Commentaires

e-consommables
Voir la fiche
e-consommables

Les avis

Noté 0 / 5 par 0 utilisateur(s)


Fournitures de bureau Trouver un magasin e-consommables proche
Confinement Covid-19 : le e-commerce s’affole
Confinement Covid-19 : le e-commerce s’affole


Lire l'article