Logo sitedesmarques.com Intégrer votre marque
#Services Automobiles

Financement achat voiture : quelles options disponibles ?

Par

 Cedric

Cedric

Auteur picto

Publié le 11/01/2022


S’offrir un véhicule n’est plus une question de luxe. En effet, il est désormais indispensable pour se faciliter le déplacement à son lieu de travail et pour les courses au quotidien. Seulement, un tel investissement requiert un budget conséquent dont ne disposent pas toujours les personnes aux revenus modestes. Comme alternative, il est possible de faire recours à un crédit auto. Si vous résidez sur le territoire belge, vous avez le choix entre différentes formes de financement. Quelles sont-elles et quelles en sont les spécificités ? Focus sur les types de prêt pour voiture en Belgique.

Crédit auto : les principaux avantages

Comme susmentionné, le principal objectif d’un prêt voiture est de permettre de s’acheter rapidement une voiture, sans dépenser directement de l’argent. Il peut s’agir d’une voiture neuve ou d’occasion. Le principe est de se faire financer ce projet par une banque ou directement par un concessionnaire, quitte à rembourser selon des mensualités fixées à l’avance par l’institution prêteuse. Les principaux atouts de cette solution sont : la flexibilité des contrats, l’opportunité de rouler dans une voiture  haut de gamme, avec toutes les couvertures requises, sans toucher à son économie personnelle et la possibilité de changer fréquemment de voiture.

Crédit auto : les formules disponibles

Les résidents belges peuvent choisir entre 3 grands types de financement pour voiture. Chacun d’eux répond à des besoins spécifiques. Il revient donc au souscripteur d’en faire l’option en connaissance de cause.

Les prêts à tempérament affectés

Comme susmentionné, certains concessionnaires de voitures proposent des crédits auto. Les prêts à tempéraments affectés font justement partie des options proposées via leur filiale de crédit. Le plus gros avantage de cette formule est que l’emprunteur supporte un taux annuel effectif global (TAEG) inférieur à celui proposé par les banques classiques. Toutefois, le règlement d’un acompte de 15% du montant total de l’affectation est généralement exigé. Le contrat varie entre 24 et 60 mois, ouvrant droit à 3 options à l’issue du contrat. Soit vous rendez le véhicule, soit vous le rachetez à un montant connu à l’avance. Il est également possible de changer l’ancien véhicule par un nouveau du même concessionnaire.

Les prêts à tempérament non affecté

Cette formule est une alternative au financement précédemment évoqué. Il s’agit précisément d’un prêt personnel qui n’exige pas forcément une preuve d’achat de voiture. Par conséquent, cette dotation financière n’est pas destinée exclusivement à l’acquisition d’un véhicule. Ce type d’offre est exclusivement disponible auprès des institutions financières.

Le leasing personnel

À l’instar des professionnels, les particuliers peuvent aussi bénéficier d’un leasing. Cette solution consiste à louer une voiture chez un concessionnaire, pendant une période bien déterminée (entre 24 et 60 mois). Ce crédit-bail est assorti d’une limite kilométrique qui varie selon qu’il s’agit d’un véhicule hybride, à essence ou à moteur diesel. Le souscripteur ne doit pas en principe la dépasser, avant la fin du contrat. Dans le cas contraire, il devra supporter des pénalités dont le montant lui est communiqué par l’organisme prêteur. Cette formule couvre également d’autres services tels que l’entretien du véhicule et les taxes routières.

Crédit auto : les pièces à fournir

Avant de bénéficier d’un prêt voiture, vous devez évidemment produire des justificatifs de votre identité, de votre résidence ainsi que vos derniers relevés bancaires. Par ailleurs, les fiches de salaire et d’allocations familiales seront également nécessaires pour un dossier complet.


Suivez nous sur Instagram !

Chaque semaine, participez à nos jeux concours et bénéficiez de codes promo en exclusivité sur le Site Des Marques !

X