A la découverte du concept-store Good Old Days

A la découverte du concept-store Good Old Days

Publié le • Modifié le 2018-02-26 13:41:30 par Reporter- éditeur @ sitedesmarques - vu 459 fois.

 

Forbes a publié aujourd’hui un article sur un nouveau concept-store encore peu connu (en tout cas pour nous !) : Good Old Days. Et nos équipes d’enquêteurs du web en quête permanente de nouveautés n’ont pas manqué de tomber sur l’article et de partir enquêter ! A la découverte d’un concept store pas comme les autres !

 

A l’origine, la rencontre entre deux passionnées

 

Good Old Days, c’est d’abord et avant tout la rencontre de deux personnes, et à travers elle de deux univers. Anne-Justine Chrétien et Caroline Rasse sont les deux jeunes femmes à l’origine du projet. Comme elles l’expliquent sur leur site Internet, l’une et l’autre partagent une double passion : la mode et le rock. Au détour d’une soirée arrosée, la discussion entre les deux femmes s’engage au sujet de leurs passions communes. Et comme souvent pour les entrepreneurs, elles décident alors de faire de leur passion leur vie.

Anne-Justine Chrétien est diplômée de l’école de commerce de Bordeaux (Kedge Business School) et de l’école de stylisme de Paris Chardon Savard. Elle a fait ses armes à Londres, chez Faustine Steinmetz puis chez Etam. C’est elle qui est en charge de la direction artistique du concept store et du développement des collections. De son côté, Caroline Rasse est diplômée de l’Université Paris Sorbonne et d’un master en Ressources Humaines à l’ISGP. Elle travaille chez Groupama, Axa, puis à la Mutuelle Générale. Elle est donc plus en charge des problématiques managériales, comptables et commerciales. Complémentaires, armées, et motivées, les deux associées lancent Good Old Days en fin d’année 2017, en référence au titre de The Libertines. Elles disposent aujourd’hui d’un site impeccable où sont exposées leurs collections et ont tout l’avenir devant elles pour percer !

 

Deux univers pour une unique marque

 

Alors que propose Good Old Days aujourd’hui ? Des collections rock. Très très rock ! La marque propose des vêtements à prix abordables inspirés des différents courants musicaux des années 1950 à nos jours. Carreaux noirs et blancs, couleurs rétros, jeans ajustés, bombers … voilà le genre de pièces que vous trouverez sur leur site. Pour Monsieur comme pour Madame.

Le site propose également un vestiaire de fripes et vintage en plus des collections. Les créatrices revendiquent à travers cet espace de vente une dimension vintage et en même temps éco-compatible.

Le petit plus de Good Old Days est de travailler en étroite collaboration avec de nombreux producteurs encore peu connus du grand public et réservés aux grands amateurs de mode rock. Olive and Frank, Brutus, Relco London, Merc London, Jed Original, High Heels Suicide sont ainsi autant de marques partenaires de Good Old Days.

C’est notre petit coup de cœur du jour. Le Site des Marques ce n’est pas que le site des grandes marques, c’est le site de TOUTES les marques. On s’intéresse donc aussi aux futures grandes marques ! Et Good Old Days en fait partie, c’est sûr ! Rendez-vous sur leur site internet pour découvrir le concept store.

Et comme 5.000 nouveaux Français par jour, retrouvez toute l’actualité des marques, magasins, artisans et e-commerces en France ! Retrouvez nous également sur Facebook et sur Instagram !



l'auteur


Commentaires

Good-Old-Days
Voir la fiche
Good-Old-Days

Les avis

Noté 0 / 5 par 0 utilisateur(s)


Prêt à porter Trouver un magasin Good-Old-Days proche Voir le site E-commerce
A la découverte du concept-store Good Old Days
A la découverte du concept-store Good Old Days


Lire l'article