Mondial de foot féminin : Proman a recruté 2600 personnes

Mondial de foot féminin : Proman a recruté 2600 personnes

Publié le • Modifié le 2019-06-11 09:55:53 par Enzo- éditeur @ sitedesmarques - vu 679 fois.

Fondée à Manosque en 1990, Proman est l’une des entreprises de la Région Paca qui a connu la plus belle progression. Premier acteur indépendant et familial français sur le marché du travail temporaire, du recrutement CDD/CDI, la société dispose désormais de 407 agences dont 347 en France, et compte 50 000 intérimaires en mission chaque jour.

Partenaire privilégié de plus de 20 000 entreprises des secteurs de l’industrie, du BTP, du nucléaire, de la pharmacie, de l’automobile ou encore de l’hôtellerie, la boîte alpine est également cette année le recruteur officiel de la Coupe du monde féminine de football, du 7 juin au 7 juillet.

Non, Proman n’a pas recruté les joueuses qui brillent actuellement lors du Mondial en France, cette tâche revenant à la sélectionneuse Corinne Diacre, mais a bien retenu un total de 2 633 candidats dans le cadre du programme de recrutements pour la Coupe du monde Féminine de la FIFA.


Des candidats dans 9 villes hôtes

En tant que Recruteur Officiel National, Proman a été chargé des recrutements pour les entreprises qui travaillent pour la compétition dans les 9 villes hôtes. Au total, la société d’intérim a ainsi recruté sur Paris (571 candidats retenus), Rennes (585), Grenoble

 (547), Nice (259), Le Havre (198), Lyon (164), Valenciennes (108), Reims (103) et Montpellier (98). Les écarts s’expliquent par un nombre de matchs différents en fonction des villes, la présence ou non de l’équipe de France, les choix d’organisation de la restauration dans les stades ou aux abords, l’organisation de la cérémonie d’ouverture (par exemple, 190 danseurs ont été recrutés à Paris).

Ne cherchez pas Marseille, la cité phocéenne n’a malheureusement même pas candidaté pour accueillir un des matches de cette épreuve...


Une multitude de métiers différents

“La Coupe du Monde Féminine de la FIFA a été l’occasion pour Proman de déployer son savoir-faire de recruteur au bénéfice du sport français et mondial, assure Roland Gomez, Directeur Général de Proman.

Cette compétition a permis d’offrir de nombreuses opportunités d’emploi réparties sur l’ensemble du territoire. Les 1 800 collaborateurs de Proman sont heureux d’avoir contribué à promouvoir le sport féminin de haut niveau autour de cette grande fête du football”.

Il est vrai que l’organisation d’une telle manifestation a nécessité de nombreux métiers différents : agents logistiques, serveurs, professionnels de la restauration, conducteurs de car, animateurs et hôtes/hôtesses d’accueil...



l'auteur


Commentaires